17.07.2017 - 13h29

6 Heures du Nürburgring : les réactions du podium LMP1

Les réactions du podium LMP1 après les 6 Heures du Nürburgring en Allemagne.

Timo Bernhard (Porsche 919 Hybrid n°2, Porsche LMP Team, vainqueur)

"J'ai pris un bon départ et ce fut une belle bagarre avec Kamui et André. C'est en fonction du trafic que l'un prenait l'avantage sur l'autre. Bien sûr, aucun d'entre nous ne souhaitait prendre de risque inconsidéré pendant la première heure de course. Au bout du compte, c'est une journée fantastique pour Porsche, avec un doublé à domicile. N'importe laquelle des deux 919 Hybrid aurait pu gagner aujourd'hui - ce fut très serré dès le début et jusqu'à la fin."

Earl Bamber (Porsche 919 Hybrid n°2, Porsche LMP Team, vainqueur)

"J'ai eu un bon double relais, en gardant un rythme constant et en ne prenant aucun risque. L'équilibre était vraiment bon tout au long de la course - l'équipe nous a donné aujourd'hui une très bonne voiture. J'ai dû éviter une LMP2 en tête-à-queue juste devant moi mais ce fut le seul moment difficile que j'ai connu en course aujourd'hui. Ce fut aussi un beau dimanche après-midi."

Brendon Hartley (Porsche 919 Hybrid n°2, Porsche LMP Team, vainqueur)

"J'étais vraiment content de mon premier relais. En remplaçant Timo au volant, je me suis retrouvé juste derrière l'autre 919 Hybrid, mais j'ai repris l'avantage en quelques tours. Au départ la voiture était vraiment très bien, j'ai doublé la Toyota et creusé un bon écart. Mais à mi-parcours de ces relais nous avons perdu un peu de performance, peut-être à cause du pick-up (boulettes de gomme ramassées sur la piste par les pneus, ndlr)."

Neel Jani (Porsche 919 Hybrid n°1, Porsche LMP Team, 2e)

"J'étais revenu deuxième mais, à cause du trafic, j'ai dû céder cette place à Brendon, en choisissant de ne pas trop défendre ma position. Je n'ai pas eu de chance avec le trafic mais les choses se sont améliorées et ça m'a permis d'attaquer, d'avoir une bagarre correcte mais intense contre la Toyota et Brendon. J'ai pris la tête et je suis resté devant malgré une légère dégradation des pneus."

André Lotterer (Porsche 919 Hybrid n°1, Porsche LMP Team, 2e)

"J'ai eu un bon départ et j'étais sur une meilleure trajectoire mais Timo a pris l'avantage dans le virage 1. Pendant le premier relais, Kobayashi, Timo et moi avions la même pointe de vitesse et c'était très sympa de naviguer dans le trafic. C'est une belle journée pour Porsche, avec deux très bonnes voitures, et nous nous sommes échangés le commandement de la course à de nombreuses reprises. Notre voiture aurait peut-être pu gagner mais nous avons fait un travail d'équipe, en gardant le championnat à l'esprit."

Nick Tandy (Porsche 919 Hybrid n°1, Porsche LMP Team, 2e)

"J'ai eu un bon double relais et j'étais en tête quand j'ai passé le volant à André. C'était dur, car la configuration du Nürburgring ne laisse que peu de répit quand on est au volant. Un double relais, c'est difficile, et plutôt physique. Nous pensons que les débris de gomme ont causé quelques soucis aujourd'hui, notamment une certaine inconstance dans les performances de la voiture."

Mike Conway (Toyota TS050 HYBRID n°7, Toyota Gazoo Racing, 3e)

"C'est toujours bien d'être sur le podium, mais ça ne nous rend pas pour autant heureux aujourd'hui. Il y a beaucoup de choses positives à retirer de ce week-end ; les qualifications ont été bonnes et nous avons montré une très bonne pointe de vitesse en début de course. Mais nous avons perdu du terrain lorsque l'équilibre aérodynamique s'est modifié. Porsche était très fort aujourd'hui, félicitations à eux. Désormais, j'attends les prochaines courses avec impatience, je suis sûr que les choses se passeront mieux pour nous."

Kamui Kobayashi (Toyota TS050 HYBRID n°7, Toyota Gazoo Racing, 3e)

"Au départ de la course, tout semblait aller très bien. Nous avions un bon rythme pendant mon premier relais, nous étions en tête et nous faisions de très bons temps. Puis, au fil des tours, l'équilibre s'est dégradé et nous n'avons pas pu nous battre. Pour être honnête, nous nous attendions à une course difficile après les essais libres du vendredi et c'est finalement ainsi que les choses se sont passées. Mais nous ramenons quand même de gros points et nous allons essayer de progresser à Mexico."

José Maria Lopez (Toyota TS050 HYBRID n°7, Toyota Gazoo Racing, 3e)

"Même si la course a été difficile, nous avons terminé sur le podium, qui est aussi mon premier en WEC. Samedi, nous avons été surpris de décrocher la pole position après un beau travail de l'équipe, mais nous nous attendions à une grosse bagarre aujourd'hui. Pendant mon deuxième relais, ce fut vraiment difficile avec les pneus. Nous voulons encore plus, bien sûr, alors nous allons continuer à travailler pour revenir plus forts lors des prochaines courses."

Fiona MILLER