Titres et trophées LMGTE : une lutte sur le fil (deuxième partie)
Photo: WEC/Adrenal Media
Retour
15.11.2017 - 07h59

Titres et trophées LMGTE : une lutte sur le fil (deuxième partie)

La lutte pour les Trophées Endurance FIA des Equipes et des Pilotes LMGTE est la plus serrée de l'histoire du WEC : 11 et 19 points séparent respectivement les top 3 du classement général provisoire des équipes et des pilotes.

Sept équipes rallient les Bapco 6 Heures de Bahreïn avec une chance de remporter les titres LMGTE Pro et LMGTE Am, pour une clôture du Championnat du Monde d'Endurance FIA (WEC) 2017 qui promet d'être passionnante.

La lutte pour les Trophées Endurance FIA des Equipes et des Pilotes LMGTE est la plus serrée de l'histoire du WEC : 11 et 19 points séparent respectivement les top 3 du classement général provisoire des équipes et des pilotes.

A Shanghai, leur troisième victoire de la saison a permis à Pedro Lamy, Mathias Lauda et Paul Dalla Lana (Aston Martin Racing) de reprendre la tête du classement général, avec dix points d'avance sur Matteo Cairoli, Marvin Dienst, Christian Ried et leur Porsche de Dempsey-Proton Racing.

Arrivé en Chine avec un point de retard, le trio de l'Aston Martin n°98 a retourné la situation en sa faveur en marquant le maximum de points (26) possible à Shanghai. Ce qui signifie que le Portugais, l'Autrichien et le Canadien peuvent remporter ce premier titre tant attendu en terminant troisièmes à Bahreïn, même en cas de pole position et de victoire de la Porsche.

La Ferrari 488 GTE de Matt Griffin, Keita Sawa et Weng Sun Mok (Clearwater Racing) reste mathématiquement dans la course au titre, malgré une collision avec l'ORECA de Tristan Gommendy (Jackie Chan DC Racing) en Chine. Toutefois, ils devront aussi compter sur un sérieux revers de fortune de leurs rivaux pour remporter le Trophée LMGTE Am 2017, une consécration en forme de conte de fées à l'issue de la première saison WEC du team de Singapour.

CLIQUEZ ICI pour découvrir les classements provisoires.
 

Fiona MILLER