17.04.2017 - 12h23

Silverstone : des réactions du podium LMP1

Après une course palpitante, les paroles des pilotes victorieux...

Sébastien Buemi (Toyota TS050 HYBRID n°8, Toyota Gazoo Racing, vainqueur)

"D'une certaine manière, ça faisait un peu peur, car nous nous attendions à être plus rapides que Porsche, alors ça aurait été dommage de perdre. Au final, la voiture était rapide et dans le dernier relais, ils ont dû préserver leurs pneus usés alors que nous avions des gommes plus fraîches. Nous savions donc que nous possédions un certain avantage, et quand il pleut, le fait d'avoir plus d'appui est d'une aide précieuse.

"Les Porsche étaient rapides en ligne droite, alors j'ai dû tenter quelque chose, et Brendon a été assez aimable pour me laisser juste la place nécessaire. Je suis heureux de cette victoire, ça faisait longtemps, et c'est super de débuter la saison ainsi."

Anthony Davidson (Toyota TS050 HYBRID n°8, Toyota Gazoo Racing, vainqueur)

"Je crois que, même connaissant le coin, je n'étais guère préparé à la météo que nous avons connue aujourd'hui. C'était dur de piloter en pneus lisses dans ces conditions, sans doute les plus difficiles que j'ai eu à affronter !

"J'ai vu les Porsche dépasser comme des avions, et je ne savais pas qu'elles étaient en intermédiaires à ce moment. Mais nous savions que si nous surmontions la pluie sans passer par le gravier ou contre un mur, ça serait bon pour la stratégie. Mais comme la voiture de sécurité est entrée en piste, nous avons fait tout ça pour rien. C'était peut-être bien pour le spectacle, mais ça a mis nos nerfs à rude épreuve jusqu'à l'arrivée.

"Il faut saluer Kazuki pour avoir réussi à maintenir l'écart avec Porsche, puis Sébastien a sans doute produit le meilleur pilotage que j'ai jamais vu depuis que nous roulons ensemble en endurance. Un effort remarquable."

Kazuki Nakajima (Toyota TS050 HYBRID n°8, Toyota Gazoo Racing, vainqueur)

"Ce fut très difficile après le temps que nous avons perdu derrière la voiture de sécurité, nous avons dû recreuser l'écart. A la fin de mon relais, nous avons pensé que cet écart était suffisant, mais ce ne fut pas le cas. Sébastien a remarquablement bien piloté, et nous avons pensé que ça suffisait.

"Je suis vraiment content car, depuis que je roule avec Sébastien et Anthony, c'est la première fois que nous gagnons ensemble."

Brendon Hartley (Porsche 919 Hybrid n°2, Porsche LMP Team, 2e)

"Grâce aux essais du kit aérodynamique de faible appui à Monza, j'étais très optimiste avant notre arrivée ici. J'ai été un peu surpris par le rythme des Toyota hier en qualifications. Nous n'avons pas pu en tirer le meilleur, mais nous avons concentré toutes nos énergies sur la course, c'était la meilleure façon de conserver nos chances.

"Toyota a bien mérité cette victoire, car ils ont toujours été juste à la limite. Le premier relais s'est bien passé pour moi, j'ai réussi à passer l'autre 919 Hyrid et nous avons réussi à économiser du carburant pour deux tours supplémentaires, ce qui nous a placé dans une bonne position du point de vue stratégique. A ce moment, les pneus intermédiaires étaient vraiment bien pour Timo, mais la piste a séché plus vite que nous le pensions."

Nick Tandy (Porsche 919 Hybrid n°1, Porsche LMP Team, 3e)

"Il faut un peu d'habitude lorsqu'on roule sous une météo changeante comme celle-ci au Royaume-Uni. Notre problème aura été qu'il nous a fallu ravitailler en carburant deux tours avant qu'il ne commence à pleuvoir. Nous étions repartis en pneus lisses et nous avons dû effectuer un nouvel arrêt. Nous revenions dans le coup, nous étions bien et ne pensions pas être aussi près à l'issue des 6 heures de course. La priorité était alors de rester en piste et de marquer des points.

"C'était bien,nous avons opté pour des stratégies différentes sur chacune des voitures. Nous avons monté des demi-trains gauches, mais nous avons perdu trop de terrain pour pouvoir nous battre pour la victoire sur la fin."

 

Sam SMITH