Lone Star Le Mans : un festival de sport automobile pour toutes les envies
Photo: WEC/Adrenal Media
Retour
06.09.2017 - 17h19

Lone Star Le Mans : un festival de sport automobile pour toutes les envies

Le Championnat du Monde d'Endurance FIA (WEC) présente la liste des engagés de la cinquième édition de Lone Star Le Mans, le grand rendez-vous de l'esprit des 24 Heures du Mans dans le "Lone Star State" du Texas.

Situé au sud-est d'Austin, l'impressionnant Circuit des Amériques accueillera du 14 au 16 septembre un grand festival de sport automobile, qui offrira non seulement les 6 Heures du Circuit des Amériques, mais aussi la Formula V8 3.5 World Series, le Ferrari Challenge North America et le championnat américain de Formule 4, des compétitions toujours très animées.

Pour la première fois depuis 2013, les 26 concurrents du plateau WEC ne rouleront pas en nocturne à Austin. Le calendrier très compact de ce week-end de course proposera aux passionnés une action en piste ininterrompue au plus haut niveau des courses d'endurance, plus de 50 Ferrari en piste, les stars du grand écran au cœur de leur passion automobile, et aussi de nombreux jeunes pilotes américains désireux de faire la démonstration de leur talent face aux constructeurs et top-teams présents sur le Circuit des Amériques.

Les fans de tous âges bénéficieront en outre d'un accès inégalé aux équipes et aux pilotes, d'une superbe vue depuis les tribunes du Circuit des Amériques, d'un paddock ouvert et d'une visite des stands. Chaque invité est convié sur la grille avant le départ de la course WEC, point d'orgue de ce week-end.

LMP1 : un duel à mille chevaux

Pour la seconde course de cette saison 2017 sur le continent américain, deux semaines après les AT&T 6 Heures de Mexico, les passionnés pourront admirer le face-à-face Porsche-Toyota en LMP1. Le tracé du Circuit des Amériques devrait mieux convenir aux Toyota que le circuit en altitude de Mexico.

Brendon Hartley et Timo Bernhard se sont imposés l'an dernier sur le Circuit des Amériques et ont déjà signé trois victoires cette année, associés à Earl Bamber, leur nouveau coéquipier pour 2017. Vont-ils poursuivre sur cette lancée, ou Toyota reprendra-t-il le cours victorieux de son superbe début de saison?

Pour la seule et unique fois de l'année en Amérique du Nord, les équipages de très haute volée des deux Porsche 919 Hybrid et des deux Toyota TS050 HYBRID donneront le maximum des 1000 ch. de leurs prototypes ultra sophistiqués.

LMGTE : une bataille constante, un pronostic impossible

Les fans américains peuvent également s'attendre à une autre bataille sensationnelle pour la victoire dans les deux catégories LMGTE, qui mettront à nouveau au prises les constructeurs les plus prestigieux - et aussi les plus populaires - au monde.

Après la course de Mexico, Ferrari est en tête du classement provisoire du Championnat du Monde GT avec 9 points d'avance sur Ford, alors qu'Aston Martin et Porsche sont toujours à portée de la marque au cheval cabré. Ford et Ferrari vont une nouvelle fois poursuivre leur duel entamé voici déjà cinq décennies. Et pour son rendez-vous à domicile, le constructeur à l'ovale bleu aura encore une fois à cœur d'être au sommet de sa performance.

Aston Martin Racing s'est imposé l'an dernier sur le Circuit des Amériques, tout comme à Mexico. Mais la nouvelle 911 RSR est toujours à la lutte pour la victoire, et Porsche s'enorgueillit en outre d'un passé sportif glorieux en Amérique du Nord... Il ne faut donc surtout pas sous-estimer les chances de la marque allemande !

LMP2 : une bataille toujours palpitante

On retrouve 9 engagés dans cette catégorie ultra-compétitive, ainsi que le seul pilote américain du plateau : le Californien Gustavo Menezes (Alpine A470 n°36), dont l'ambition première sera de rééditer sa victoire de 2016 sur le Circuit des Amériques. L'augmentation de la puissance et de l'efficacité aérodynamique de la nouvelle génération 2017 des prototypes LMP2 a déjà offert dans cette catégorie des batailles féroces et pour les fans, il y a donc de quoi se pencher avec attention sur cette bagarre qui va durer pendant l'intégralité des 6 heures de course.

Après avoir conquis à Mexico sa première victoire en LMP2, le team Vaillante Rebellion compte bien doubler la mise, d'autant plus que des noms aussi prestigieux que ceux de Piquet, Prost et Senna sont bien connus des aficionados d'outre-Atlantique. Leader du classement provisoire du Trophée Endurance FIA LMP2, Jackie Chan DC Racing a connu un week-end inhabituellement difficile au Mexique, et espère bien rebondir aux Etats-Unis.

Le plateau LMP2 ne connaît aucun changement par rapport aux AT&T 6 Heures de Mexico. Grâce à cette stabilité, les pilotes commencent à connaître et à anticiper les initiatives en piste des uns et des autres, offrant ainsi une course encore plus passionnante. Pilote CEFC Manor TRS Racing, le Mexicain Roberto Gonzalez s'imposera-t-il le 16 septembre, jour de la fête nationale de son pays ? Réponse à l'issue des six heures de course !.

LMGTE Am : Dempsey-Proton Racing, le leader à domicile

En catégorie LMGTE Am, la bataille en tête du Trophée Endurance FIA se poursuit, avec en tête Dempsey-Proton Racing (Porsche 911 RSR n°77) et ses pilotes Christian Ried, Matteo Cairoli et Marvin Dienst, qui comptent 10 points d'avance sur le très expérimenté trio d'Aston Martin Racing. On y retrouve le Canadien Paul Dalla Lana, qui a signé ces trois dernières années deux victoires dans cette catégorie sur le Circuit des Amériques.

Le décor est planté, les pilotes et équipes de l'un des championnats FIA les plus populaires se préparent à revenir à Austin pour de nouvelles aventures...

L'action en piste débutera le jeudi 14 septembre, avec deux séances d'essais libres sur le tracé de 5,513 kilomètres d'Austin, dans le centre du Texas. Une troisième et dernière séance libre aura lieu le vendredi 15 juste avant les qualifications. Le 6 Heures du Circuit des Amériques seront disputées le samedi 16 septembre de midi à 18h00 (heure locale).

 

 

Fiona MILLER